ATTENTION : Les mesures de sécurité générales restent en place, même si les mesures de confinement s'assouplissent.

Respectez la distance, limitez les contacts sociaux et respectez l'obligation du port du masque.

COVID-19

Oui. La protection du personnel ainsi que celle des passagers est assurée par un ensemble de mesures préventives mises en place par la direction d'Hansea en collaboration avec chaque manager au niveau de chaque site d'exploitation à savoir:

1.La limitation du nombre de passagers par véhicule.

2.La répartition des places occupées dans le bus suivant les règles de distanciation sociale (1,5 m entre passagers à tout moment).

3.Les clients doivent être en possession d'un titre de transport en règle, MAIS le titre de transport ne doit plus être validé en cette période de pandémie.

4.Dorénavent, l'embarquement doit se faire systématiquement par les portes arrières

5.L'adaptation de la routine de nettoyage des véhicules avec attention spéciale pour le nettoyage et la désinfection des zones les plus exposées à une contamination possible.

6.La mise à disposition de produits adaptés afin de permettre au personnel de régulièrement se désinfecter les mains et de nettoyer leur zone de travail.

Les conseils du gouvernement de réduire au minimum les voyages non-essentiels réduisent la demande de nos services. C'est pourquoi nous passons à un planning plus flexible.

'L'Organisation mondiale de la santé (OMS) vous conseille de ne porter un masque de protection que si vous êtes vous-même malade (afin de protéger les autres), ou si vous devez vous occuper d'un patient COVID-19 (suspecté) (pour vous protéger en cas d'un contact rapproché). Cette ligne directrice vise à encourager l'utilisation responsable des masques de protection, vu la pénurie actuelle... C'est pourquoi les masques de protection doivent être réservés autant que possible aux situations les plus critiques.

Les patients sont contagieux pendant plusieurs jours avant l'apparition des symptômes. On se demande donc si le port de masques buccaux (faits maison) serait utile. Le Premier ministre Wilmès a annoncé lors de la conférence de presse du 15 avril 2020 que les masques de protection pourraient jouer un rôle dans la levée des mesures. Comme les mesures sont assouplies, ces masques de protection seront recommandés dans les situations où une distance de sécurité ne peut être respectée.

Soyez prudents: les masques de protection n'offrent jamais une garantie à 100 %. Les mesures préventives telles que l'hygiène des mains, la désinfection et la "distanciation sociale" doivent toujours être respectées.

Depuis le déclenchement de la pandémie, une task force a été mise en place pour traiter les différentes actualités internes et externes. Toutes les mises à jour seront partagées via cette plateforme. Dans certains cas, nous vous enverrons également des notifications via WhatsApp ou par e-mail afin que vous ne manquiez aucune information essentielle sur le groupe et la situation actuelle. Pour des détails relatifs à votre propre organisation n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre direction.

Le nombre de tests disponibles est actuellement limité. Afin de ne pas saturer les capacités des laboratoires, seuls les malades graves et le personnel soignant sont testés pour le virus. Les personnes présentant de légers symptômes et pouvant rester en quarantaine à domicile ne sont pas testées. Les personnes qui ne présentent aucun des symptômes ne sont pas testées.

Le but essentiel d'un masque buccal en papier ou en textile est de protéger son environnement. Le masque freine la propagation des gouttelettes dans l'air à chaque respiration. Les masques en papier ou en textile ne sont efficaces que si vous respectez aussi les autres mesures préventives: 

  • Respectez la distance de sécurité (1,5 m). 
  • Lavez-vous les mains régulièrement. 
  • Utilisez des mouchoirs jetables. 
  • Toussez ou éternuez dans le creux de votre coude. 
  • Restez à la maison lorsque vous êtes malade. 


Le temps de port d'un masque buccal est limité à 4 heures par jour pour un masque de confort en textile ou en papier. Elle est ensuite rafraîchie.  

  • Le masque en papier est à usage unique. Après utilisation, jetez-le dans une poubelle munie d’un couvercle.   
  • Après utilisation, le masque TEXTIEL est placé dans un sac en plastique fermé jusqu'à ce qu'il soit lavé. Le lavage peut se faire de deux façons:   
    • Laver en machine avec un produit standard sans adoucissant à 60°C pendants 30 minutes. Séchez ensuite dans l'armoire de séchage (pas à l'air libre).    
    • Placez votre masque buccal dans une casserole contenant de l'eau à 90°C, pendant 5 minutes. Ensuite, faites sécher au sèche-linge (pas à l'air libre).  
  • Avant de le réutiliser, vérifiez toujours que le masque n'est pas endommagé et qu'il peut toujours être ajusté correctement. 



  • Nettoyage à l'eau et au savon : se frotter les main pendant 40 à 60 secondes et répéter régulièrement durant la journée.
  • Désinfecter avec une solution hydro-alcoolique pour l'hygiène des mains (min. 70% d'alcool).

Les bureaux, tables, claviers, poignées de porte et autre surfaces fréquemment touchées doivent être régulièrement nettoyés et, si nécessaire, désinfectés.

Nettoyage:

  • Utilisez de l'eau avec un produit de nettoyage ordinaire.
  • Utilisez un chiffon en microfibre car ils aborbent les micro-organismes mieux.
  • Changez régulièrement l'eau avec laquelles vous nettoyez les surfaces ainsi que les essuis ou chiffons que vous utilisez.
  • Utilisez un programme machine d'au moins 60°C pour laver vos linges de nettoyage.

Désinfection:

  • Nettoyez d'abord à l'eau et au savon, puis désinfectez.
  • Choisissez des produits qui ne nuisent pas à l'environnement et aux matériaux, mais vérifiez s'ils ont un vértitable effet désinfectant.
  • Fournir un équipement de protection individuelle approprié conformément aux règles de sécurité du fabricant.
  • Les produits suivants sont efficaces contre COVID-19:
    • Solution de blanchiment/javel à 10% (40ml) avec de l'eau courante froide jusqu'à 1 litre. Portez des gants et respectez la date d'expiration.
    • Des solutions avec contenant un minimum de 70% d'alcool.
    • Produits désinfectants sous forme de lingettes ou de spray : lingettes ou spray Clinell, lingettes ou spray Umonium (Huckert) ou lingettes ou spray Incidin (oxy) (Ecolab).
    • Attention: Dettol élimine les bactéries et ne fonctionne donc pas contre un virus.
  • Respectez toujours le temps de contact nécessaire des produits.


  • Remplacez régulièrement les chiffons en microfibre et lavez-les en machine à 60°C avec un détergent machine traditionnel.
  • Lavez de préférence vos vêtements tous les jours.
  • Rembourrage des chaises: les sprays désinfectants mentionnés ci-dessus ou un spray avec un minimum de 70% d'alcool sont recommandés.

Non, les boîtes en carton doivent être placées dans un récipient muni d’un couvercle dès que possible. Lavez-vous et désinfectez vos mains après avoir jeté les boîtes.

Oui, le virus peut survivre 3 heures dans l'air. Par conséquent, ventilez régulièrement les chambres et nettoyez et désinfectez les bouches d'aération de la climatisation.

Quiconque porte un masque avec des lunettes sait à quel point il est pénible de ne plus rien voir à cause de la buée qui se dépose sur les verres. Voici quelques trucs pour y remédier :

  1. Il suffit de plier un mouchoir en papier à l'horizontale, qu'on positionne ensuite entre le haut du masque et le nez. Ainsi, le mouchoir comble l'espace laissé entre le masque et le nez et va absorber l'humidité rejetée par la respiration.
  2. Choisissez un masque avec un pont de nez en métal. Cette partie du masque est flexible et confortable à ajuster, et s’adapte aux formes du visage et du nez, bloquant le flux d’air expiré vers les lunettes.
  3. Lavez les lunettes régulièrement avec de l'eau et du savon. Le savon laisse une fine couche sur les verres ce qui rend vos lunettes moins sensibles à la buée.

Hansea est la plus grande compagnie de bus privée indépendante de Belgique et assure des liaisons quotidiennes urbaines et régionales pour le compte des sociétés de transport public, De Lijn et le TEC. En outre, Hansea est également active dans le domaine du transport scolaire, transport du personnel et des services d'autocars. Hansea est une grande entreprise qui emploie de nombreuses personnes : 1293 pour être précis. Ces collègues sont répartis dans 18 entreprises en Flandre et en Wallonie.

Le site web contient de plus amples informations.

Pour conducteurs

Pour vous protéger et protéger les autres contre le coronavirus Covid-19, vous pouvez appliquer les mesures d'hygiène suivantes:

1. Evitez tout contact physique. Saluez de loin, ne serrez pas les mains, gardez 1,5m de distance entre vous et vos interlocuteurs. Restez particulièrement attentif aux personnes sensibles au virus. Il s'agit des personnes âgées de plus de 65 ans, des personnes diabétiques ou ayant des problèmes cardiaques, pulmonaires ou rénaux et des personnes sensibles aux infections.

2. Lavez-vous les mains soigneusement et régulièrement à l'eau et au savon pendant au minimum 1 min, ou au minimum 30 secondes si vous utilisez une solution ou des lingette hydro-alcooliques.

3. Evitez de vous toucher le visage, éternuez dans le creux de votre bras, utilisez des mouchoirs en papier à usage unique.

4. Nettoyez et désinfectez votre zone de travail.

5. Restez chez vous si vous êtes malade.

Vous pouvez obtenir toutes les informations sur les mesures prises contre la propagation du virus via le site officiel du SPF Santé: https://www.info-coronavirus.b...

Lisez tous les conseils pour vous protéger, vous et votre famille: https://www.info-coronavirus.b...

Lors du transport des utilisateurs de fauteuils roulants, il est inévitable de s'approcher à moins de 1,5 mètres du passager lors de l'embarquement et du débarquement. Pour cette raison, veuillez observer les mesures suivantes:

  • En tant que chauffeur, vous devez porter un masque, mais la personne en fauteuil roulant et toute personne qui l'accompagne sont également tenues de porter un masque avant de monter ou descendre du bus, et durant le transport ;
  • N'entrez pas en contact physique avec le passager, mais seulement avec le fauteuil roulant et ses mécanismes ;
  • Nettoyez en premier le frein à main du fauteuil roulant et les autres objets qui doivent être manipulés, ou utilisez des gants en nitril ;
  • Restez aussi loin que possible derrière le passager (respectez la distance maximale possible, y compris sur l'ascenseur du fauteuil roulant) ;
  • Restez uniquement proche du passager lorsque le fauteuil roulant n'est pas sécurisé par le frein à main ;
  • Essayez de placer le passager le plus loin possible vers l'arrière du véhicule ;
  • Attention, les gants doivent être enlevés avant de reprendre le volant du bus. Les gants ne sont pas autorisés lorsque le chauffeur est au volant de son véhicule.

Source: FBAA – CIR.CAR du 30/03/2020, mise à jour Hansea 29/06/2020.

Le samedi 21/03/2020, De Lijn a installé des toilettes mobiles supplémentaires pour les conducteurs qui durant leur trajet, n'ont plus accès aux toilettes dans les pubs/restaurants habituels. Une liste des emplacements de ces toilettes a été envoyée à votre responsable.

Les conducteurs recevront un code par l'intermédiaire de leur responsable leur donnant accès à ces toilettes. De Lijn demande aux utilisateurs de ces toilettes de respecter la propreté de ces toilettes. Ces toilettes portables sont nettoyées quotidiennement.

Nous suivons les lignes directrices de De Lijn et du TEC, selon lesquelles nous limitons le nombre de passagers afin de maintenir la sécurité des passagers et des conducteurs. Lorsque l'occupation maximale est atteinte, le chauffeur doit indiquer "COMPLET" ou "un autre collègue vous emmènera avec lui" sur son écran de destination. Le conducteur ne sera alors plus obligé de s'arrêter aux arrêts suivants, saufs si les passagers souhaitent débarquer.

De Lijn et TEC ne demandent pas au chauffeur d'appeler le dispatching chaque fois que l'occupation maximale est dépassée. Toutefois, ils demandent que l'occupation maximale par voyage soit enregistrée et que la surcapacité soit indiquée sur la feuille de route, afin que nous puissions solutionner ce problème de capacité.

De Lijn et le TEC continueront à fournir un service aux voyageurs pour les déplacements nécessaires (courses ou travail). Toutefois, nos sociétés de transport public se concentrent principalement sur le transport des clients vers les hôpitaux, les établissements de soins ou d'autres services essentiels.

Votre travail est donc très apprécié par De Lijn et le TEC.


Les locaux des chauffeurs restent accessibles à tous les chauffeurs. Cependant, ne restez-y pas plus que nécessaire, puis quittez la pièce immédiatement. Limitez votre temps dans ce local au minimum.

Respectez la distance de sécurite (1,5 m) : Evitez tout contact physique.

S'il y a plus de personnes à un arrêt qu'il n'y a de place disponible dans votre bus, vous n’êtes plus dans l’obligation de vous arrêter à cet endroit, sauf pour permettre aux passagers de descendre. Dans ce cas, contactez systématiquement le dispatching pour signaler que des voyageurs n’ont pas su accéder à votre bus et mentionnez ceci sur votre feuille de route. Le dispatching s’occupera du suivi.

Oui, les règles de distanciation sociale forment la base de prévention contre la propagation du virus et restent donc en vigueur indépendamment du port d’un masque buccal.

Maintenir ses distances de sécurité (1,5 m) et se laver les mains régulièrement restent les mesures les plus efficaces pour freiner la propagation du virus. À partir du 4 mai 2020 l'activité des entreprises, la reprise du travail et de notre vie sociale redémarrons progressivement. Cela signifie que certaines situations vont se reproduire et le nombre de contacts rapproché augmentera. Il est donc très important que nous fassions preuve de solidarité les uns envers les autres et que nous empêchions l'épidémie d'atteindre un nouveau pic. Le port d'un masque buccal constitue un geste supplémentaire. Le port d’un masque buccal en tissu n’a pas pour but premier de vous protéger, mais surtout de protéger les autres.

  • S'il y a des voyageurs dans votre véhicule, vous êtes tenu de porter un masque buccal.
  • Si vous conduisez un véhicule vide, sans passagers, il n’est pas nécessaire de porter votre masque buccal.
  • Pour que cette protection complémentaire soit efficace, il faut que ce masque soit bien utilisé. Lisez donc attentivement les recommandations en la matière.

Un décret ministériel rend le port d'un masque buccal obligatoire pour les chauffeurs lors de voyages avec des passagers. Si vous refusez de porter votre masque en présence de passagers, des sanctions peuvent s'ensuivre.

Il est permis de porter un masque buccal fabriqué à soi-même, à condition qu'il s'agisse d'un masque en tissu et réutilisable. Ce masque doit également être conforme aux directives de sécurité (Plus d'infos sur faitesvotremasquebuccal.be).

Tous les voyageurs âgés de plus de 12 ans sont tenus de se couvrir le nez et la bouche à l’aide d’un masque buccal.

  • Nous comptons sur la solidarité et le civisme des voyageurs pour s’auto réguler.
  • Les contrôleurs seront présents pour sensibiliser et informer les passagers.
  • Une campagne de sensibilisation menée par le TEC visera à inciter les voyageurs à respecter les règles établies sur le port du masque buccal et la distanciation sociale.
    • Affichages sur les véhicules et dans les arrêts de bus
    • Courriels électronique
    • Communication par haut-parleur dans certaines stations
  • Si un client refuse de se couvrir le nez et la bouche, demandez de l’assistance à la police via le dispatching. Mentionnez ceci sur votre feuille de route.


Vous ne laissez personne et emmenez le voyageur sans masque.

  • Contactez le dispatching et continuez votre tour. Le dispatching s’occupera d’avertir la police afin de demander de l’assistance.
  • Mentionnez ceci sur votre feuille de route.
  • La porte avant reste fermée :
    • La montée et descente du bus s’effectuent uniquement par les portes arrière.
    • Il ne sera plus possible de demander au chauffeur de vendre ou composter un billet. Il n’y aura plus de manipulation d’argent effectué par le chauffeur.
  • Le ruban de signalisation derrière le poste du chauffeur reste maintenu, et peut être remplacé par une chaîne qui empêche l'accès à la zone du chauffeur :
    • Cette chaîne pourra facilement être déconnectée en cas d’urgence.
  • Tous les bus sont équipés d'un écran de séparation entre le poste du chauffeur et l'habitacle. Cet écran doit également être facile à retirer en cas d'urgence. Tous les écrans de séparation seront installés avant le lundi 18 Mai.

Pour passagers

1/Pour le transport public de personne: De Lijn et le TEC.

• La direction du groupe a communiqué les instructions de nettoyage et de désinfection à chaque responsable du nettoyage et de la désinfection des bus. Ces instructions indiquent les zones des bus qui sont exposées au plus grand risque de contamination. Ces zones font l'objet d'une attention particulière lors du nettoyage des bus. Lors de l'élaboration de ces instructions, les directives du SPF Santé publique, de l'OMS et d'IDEWE ont été prises en compte.

• Nous encourageons les voyageurs à respecter les règles de distance dans les bus. Une signalisation est prévue pour délimiter la zone du conducteur de celle des voyageurs. Mise en place de mesures visant à réduire les contacts directs entre le conducteur et les voyageurs.

• Une campagne menée par De Lijn et le TEC dans les médias et sur les réseaux sociaux pour inciter les voyageurs à respecter les règles établies.

• Une campagne d’affichage dans les bus.

• La Police Fédérale peut contrôler les passagers d’un bus qui effectueraient des déplacements non-essentiels et les éventuellement verbaliser.

2/Pour le transport occasionnel et le transport régulier spécialisé:

• La direction du groupe a communiqué les instructions de nettoyage et de désinfection à chaque responsable du nettoyage et de la désinfection des bus. Ces instructions indiquent les zones des bus qui sont exposées au plus grand risque de contamination. Ces zones font l'objet d'une attention particulière lors du nettoyage des bus. Lors de l'élaboration de ces instructions, les directives du SPF Santé publique, de l'OMS et d'IDEWE ont été prises en compte.

• Respectez les règles de distance de sécurité entre les passagers et évitez tout contact direct avec le conducteur.

• Prévoyez une signalisation et une délimitation claire des zones du conducteur et des passagers. Il n'y a pas de directives générales concernant l'occupation maximale. Selon le type de véhicule, le nombre maximum peut être inférieur à la moitié du taux d'occupation normal.

• Il est préférable de marquer les sièges qui ne peuvent pas être occupés avec, par exemple, un ruban de signalisation et/ou un ruban adhésif.

• Les portes avant du bus ne peuvent être utilisées que par le conducteur.

• La cabine du conducteur est démarquée par un ruban de signalisation.

• Le personnel dispose d'un kit de sécurité pour la désinfection et le nettoyage des mains et le nettoyage des surfaces à risque dans le bus.

• Le port de gants de sécurité est recommandé en cas de contact avec des documents, bagages et autres objets nécessaires. Toutefois, il n'est pas recommandé de porter des gants pendant la conduite: risque de réduction de l'adhérence au volant et aux autres instruments. L'utilisation prolongée de ces gants peut également résulter en une transpiration excessive et/ou irriter les mains.

• Informez les passagers des mesures d'hygiène générales. Affichez ces directives de manière visible dans les véhicules.

• Refusez l'accès aux personnes montrant des signes visible de fièvre, de rhume ou d'autres symptômes d'une infection corona.

• Informez les voyageurs des nouvelles mesures d'embarquement et de débarquement : par exemple, permettre aux passagers d'embarquer et de débarquer un par un, en tenant compte de la distance d'aux moins 1,5 mètre. Lors de l'embarquement et du débarquement, les passagers doivent prendre place le plus loin possible vers l'arrière. Lors du débarquement, les passagers les plus proches de la sortie doivent d'abord quitter le véhicule. La règle du "premier entré, dernier sorti" s'applique ici.

• Prévoyez des serviettes en papier jetables, une poignée et un sac poubelle transparent pour les passagers.

• Évitez tout contact physique entre les passagers et le conducteur pendant le chargement et le déchargement des bagages. Un ruban de signalisation est utile pour délimiter une zone de sécurité autour des compartiments de chargement.

Source : FBAA – CIR.CAR du 30/03/2020.

La capacité autorisée à bord des véhicules sera limitée à :

  • 12 places assises par autobus standard ;
  • 19 places assises par autobus articulé ;
  • 20 places assises par tram.

Ce qui change à bord de nos véhicules dès le 8 juin :

Toutes les places assises pourront dorénavant être occupées  avec, toutefois, une limitation de : 

  • 4 voyageurs debout pour un autobus standard ;
  • 6 voyageurs debout pour un autobus articulé

Source : https://www.infotec.be/fr-be/minformer/actualités/détails.aspx?idnews=12261#

Pour employés

  • Vous travaillez à domicile.
  • Vous n'avez aucun contact direct ou physique avec vos collègues ou votre supérieur. La communication se fait par d'autres canaux.
  • Vous adaptez votre espace privé à votre travail.

Pour que le télétravail puisse s’effectuer dans les meilleures conditions, vous pouvez vous organiser comme suit:

  • Installez-vous de manière confortable et pensez à l'ergonomie: choisissez un endroit fixe et, si possible, isolez votre lieu de télétravail des autres parties de la maison.
  • Veillez à bien planifier votre travail et votre vie privée.
  • Concluez des accords clairs avec les autres membres de la famille concernant les tâches familiales.
  • Prenez les mêmes pauses qu'au bureau.
  • Essayez de travailler de manière disciplinée et ne reportez pas les missions qui vous ont été confiées.

Vous pouvez également communiquer avec vos collègues pendant les projets. Cela peut se faire de la manière suivante:

  • Informez régulièrement vos collègues et votre responsable de l'avancement de vos projets. Préconisez le contact téléphonique. C'est souvent plus facile que d'envoyer des courriels électroniques.
  • Avertissez votre responsable si vous recevez des courriels électronques suspects. Cette période de travail à domicile est souvent utilisée pour envoyer des courriels de phishing. Si le travail à domicile pose des problèmes structurels, il est préférable de le signaler à votre responsable qui s'en occupera au siège.
  • Expliquez les tâches que vous devez accomplir aux membres de votre famille et, si nécessaire, demandez-leur de vous aider à créer un environnement de travail calme.

Pour techniciens

Comme le rapporte le Service public fédéral (SPF) : "Les travaux peuvent être effectués dans nos garages, mais les mécaniciens doivent respecter la distance de sécurité". Ce sont les règles que nos mécaniciens doivent suivre dans le cadre de leur travail.

  • Gardez une distance de 1,5 m entre les collègues durant les échanges.
  • N'entrez pas en contact direct avec les chauffeurs si cela n'est pas nécessaire. Utilisez le téléphone, le courrier électronique, ...
  • Limitez l’occupation des espaces communs à une seule personne par 10 m2 (bureautique, cantine, zone de lavage des mains, toilettes, etc.)
  • N'allez pas vous laver les mains en même temps.
  • La situation idéale = un mécanicien par véhicule.
  • Ne prenez pas vos pauses en même temps.

Respectez toujours les règles suivantes:

  • Evaluez d'abord si ce déplacement est vraiment nécessaire avec votre responsable.
  • Respectez la"distance de sécurité" de 1,5 m lors de vos échanges avec les fournisseurs.
  • LAVEZ + DESINFECTEZ vos mains systematiquement après avoir réceptionné une commande.
  • Retournez au garage: ouvrez l'emballage, retirez immédiatement l'emballage et LAVEZ + DESINFECTEZ vos mains.
  • Changez vos vêtements de travail tous les jours: placez vos vêtements dans le panier devant la blanchisserie ou lavez-les sur le lieu de travail.
  • Le port de gants de protection est recommandé dans le cadre de votre travail. ATTENTION, ces gants :
    • sont jetés après usage dans une poubelle munie d’un couvercle.
    • sont à usage unique.
    • sont portés avec des mains propres (nettoyées à l'eau et au savon, ou désinfectées avec un gel hydro-alcoolique à 70% d'alcool minimum).
    • Lavez-vous TOUJOURS les mains après avoir retiré les gants.
    • Ne mangez, buvez, mouchez ou fumez pas en portant vos gants de protection.
  • Gardez les surfaces propres.
  • Gardez les portes des armoires fermées.
  • Avant d'utiliser le bureau: enlevez vos gants + lavez et désinfectez vos mains.
  • Enlever et jeter les gants + se laver et se désinfecter les mains.
  • Respectez la "distance de sécurité “ (1,5 m) durant les repas/pauses. En outre, faites de sorte que chaque personne présente dans le réfectoire puisse disposer d’un espace d'au moins 10 m2.
  • Jetez vos propres déchets dans une poubelle munie d’un couvercle.
  • Faites votre propre vaisselle.
  • Si possible, utilisez de la vaisselle jetable.
  • Utilisez des emballages jetables pour transporter vos repas.
  • Nettoyez les surfaces sur lesquelles vous avez consommé vos repas à l’aide d'eau et de détergent.
  • Avant d'utiliser les installations sanitaires : enlevez les gants, lavez et désinfectez vos mains.
  • Après l'utilisation des installations sanitaires : lavez et désinfectez vos mains.
  • Respectez la propreté des installations sanitaires.

Oui, mais gardez à l'esprit les mesures suivantes :

  • Dans l'idéal, chaque mécanicien possède son propre chariot à outils: gardez le chariot bien rangé et organisé.
  • A chaque utilisation, les outils à usage commun doivent être nettoyés et stockés le plus rapidement possible.